sanofi mourenx

Mourenx : en grève contre le silence

Les salariés de Sanofi – Mourenx, près de Pau, ont choisi : ils ne se tairont plus contre leur empoisonnement aux produits toxiques, par leur propre entreprise.
Ils sont en grève depuis le 23 octobre.

sanofi macronie

Sanofi fusionne avec la Macronie !

Vous connaissez le branding, Madame la ministre ? Je suggère la même chose pour le palais présidentiel que pour la Ligue 1 : le renommer « Elysée Sanofi ».

fo_Dolder_1

Dolder : qu’a raconté Monsieur Macron à Big Pharma ?

François Ruffin interroge monsieur Edouard Philippe, Premier ministre, sur la rencontre entre le Président de la République et les dirigeants de l’industrie pharmaceutique. Cette rencontre ne figurait pas dans l’agenda officiel de l’Elysée : le lundi 9 juillet, juste après le Congrès, le président de la République recevait les membres du Dolder, c’est-à-dire les vingt-cinq patrons

sanofi edouard philippe

Dépakine : la seconde chance d’Edouard Philippe

Après la non-réponse d’Edouard Philippe, il y a deux semaines, sur le scandale de la Dépakine qui vise Sanofi, avec ma collègue Caroline Fiat, on lui a donné une seconde chance…

depakine-sanofi

Dépakine : Sanofi ne veut pas payer (même un peu)

« J’ai failli la tuer ! Elle m’a gonflé, putain ! » C’est le directeur médical de Sanofi, Pascal Michon, qui jure ainsi, micro malencontreusement ouvert. Il cause d’une journaliste d’Envoyé spécial, qui vient de lui poser la question qui fâche : « Sur la Dépakine, j’ai vu que votre groupe n’allait pas faire de

depakine gouvernement

Dépakine & Sanofi : le silence du gouvernement

Question au gouvernement de François Ruffin à Edouard Philippe, sur la Dépakine et Sanofi. Avec la réponse du Premier ministre et la réponse à sa réponse, en direct de la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

depakine buzyn

Dépakine : Question écrite à la ministre de la Santé

Sabine a de la chance dans son malheur : “Je suis épileptique. Je prenais donc de la Dépakine, y compris durant ma grossesse. Sauf que je ne le supportais pas, ça me faisait dormir 18 h par jour. Mon médecin a alors ramené mon traitement à un cachet quotidien, à la place de trois. Quand

depakine sanofi

Dépakine : depuis quand Sanofi savait ?

Sanofi est-il coupable dans l’affaire de la Dépakine ? Non, d’après nos lecteurs (qui restent les meilleurs). Petite enquête : depuis quand le labo sait ?