Femmes de ménage

Femmes de ménage de l’Assemblée : les documents, les faits, les dates

Publié le

Depuis trois ans, nous tentons, « par le dialogue social », d’améliorer les conditions des femmes de ménage de l’Assemblée nationale. En souterrain et en vain

Femmes de ménage de l’Assemblée : les documents, les faits, les dates

Publié le

Depuis trois ans, nous tentons, « par le dialogue social », d’améliorer les conditions des femmes de ménage de l’Assemblée nationale. En souterrain et en vain

questeur menteur

Femmes de ménage : Questeur-menteur !

Publié le

Sur les femmes de ménage de l’Assemblée, ça fait trois ans que Florian Bachelier me balade. J’ai rien dit, espérant que ça avance, pour elles, dans la discrétion. Aujourd’hui qu’elles vont finir leur « année Covid » sans 13e mois, pendant que M. le Questeur-Menteur s’en met 12 200 brut tous les mois, j’en ai marre…

questeur menteur

Femmes de ménage : Questeur-menteur !

Publié le

Sur les femmes de ménage de l’Assemblée, ça fait trois ans que Florian Bachelier me balade. J’ai rien dit, espérant que ça avance, pour elles, dans la discrétion. Aujourd’hui qu’elles vont finir leur « année Covid » sans 13e mois, pendant que M. le Questeur-Menteur s’en met 12 200 brut tous les mois, j’en ai marre…

Ruffin femmes de ménages Grandes gueules

Que notre société écrase les plus fragiles, on devrait l’accepter ?

Publié le

« Combien ça coûterait à l’Etat, aux entreprises, on me demande, de payer les femmes de ménage correctement ? » Là n’est plus la question : c’est un impératif moral. Comme député, nous sommes payés 5800 euros, et agents d’entretien seraient à 800 euros par mois ? Qui peut l’accepter?

Ruffin femmes de ménages Grandes gueules

Que notre société écrase les plus fragiles, on devrait l’accepter ?

Publié le

« Combien ça coûterait à l’Etat, aux entreprises, on me demande, de payer les femmes de ménage correctement ? » Là n’est plus la question : c’est un impératif moral. Comme député, nous sommes payés 5800 euros, et agents d’entretien seraient à 800 euros par mois ? Qui peut l’accepter?

Pour les femmes de ménage, le zéro absolu d'En Marche !

Pour les femmes de ménage, le zéro absolu d’En Marche !

Publié le

Ca a cogné en Commission. On sait pour qui on se bat : Patricia et ses collègues, qui à 5h du matin nettoient la salle « à fond, à fond, à fond », pour 740€ par mois. Elles seront là demain matin. Et pour le même tarif : En Marche ! a vidé ma proposition.

Pour les femmes de ménage, le zéro absolu d'En Marche !

Pour les femmes de ménage, le zéro absolu d’En Marche !

Publié le

Ca a cogné en Commission. On sait pour qui on se bat : Patricia et ses collègues, qui à 5h du matin nettoient la salle « à fond, à fond, à fond », pour 740€ par mois. Elles seront là demain matin. Et pour le même tarif : En Marche ! a vidé ma proposition.

Femme de ménage Bourdin

Grazziela, femme de ménage à l’Assemblée nationale à 740 euros par mois

Publié le

Ce qui me fait me lever le matin, c’est l’indécence. L’indécence, des femmes de ménage qui se lèvent à 5h du matin, prennent deux bus, pour laver les bureaux de l’Assemblée nationale sans que personne ne les voit, à 740 euros par mois. Et l’indécence par le haut, les milliards qui pleuvent sur quelques-uns, même par temps de crise…

Femme de ménage Bourdin

Grazziela, femme de ménage à l’Assemblée nationale à 740 euros par mois

Publié le

Ce qui me fait me lever le matin, c’est l’indécence. L’indécence, des femmes de ménage qui se lèvent à 5h du matin, prennent deux bus, pour laver les bureaux de l’Assemblée nationale sans que personne ne les voit, à 740 euros par mois. Et l’indécence par le haut, les milliards qui pleuvent sur quelques-uns, même par temps de crise…

Femmes De Menage

Femmes de ménage : encadrer la sous‑traitance, cesser la maltraitance

Publié le

Hier, le Président leur rendait hommage. Aujourd’hui, il est temps de passer de la parole aux actes. Qu’à l’Assemblée et ailleurs, on encadre la sous-traitance, pour que cesse la maltraitance des femmes de ménage : voilà le sens de ma proposition de loi.

Femmes De Menage

Femmes de ménage : encadrer la sous‑traitance, cesser la maltraitance

Publié le

Hier, le Président leur rendait hommage. Aujourd’hui, il est temps de passer de la parole aux actes. Qu’à l’Assemblée et ailleurs, on encadre la sous-traitance, pour que cesse la maltraitance des femmes de ménage : voilà le sens de ma proposition de loi.