Gilets jaunes

edouard philippe

Pas un mot de compassion

Publié le

Dans l’hémicycle, nous nous levons pour des policiers, des pompiers, peu importe l’uniforme. Pour la France en jaune : pas un mot de compassion.
Depuis douze moi, pour les Français en jaune, le gouvernement n’a eu que des « silences complices ».

edouard philippe

Pas un mot de compassion

Publié le

Dans l’hémicycle, nous nous levons pour des policiers, des pompiers, peu importe l’uniforme. Pour la France en jaune : pas un mot de compassion.
Depuis douze moi, pour les Français en jaune, le gouvernement n’a eu que des « silences complices ».

Demande d’une mission d’information sur les bénéfices des Gilets jaunes pour les Français

Publié le

L’Assemblée nationale vient, nous l’apprenons, de créer une mission d’information sur le coût pour les Français du mouvement des Gilets jaunes. Pourquoi pas. Nous avons aussitôt demandé une mission sur les bénéfices pour les Français du mouvement des Gilets jaunes.
C’est avec un sinistre prisme d’experts comptables que les macronistes regardent notre Histoire : et quelle est l’évaluation de 1789 ? Et l’audit des grèves du Front populaire ?
Notre lettre à Roland Lescure, président de la Commission des affaires économiques.

Demande d’une mission d’information sur les bénéfices des Gilets jaunes pour les Français

Publié le

L’Assemblée nationale vient, nous l’apprenons, de créer une mission d’information sur le coût pour les Français du mouvement des Gilets jaunes. Pourquoi pas. Nous avons aussitôt demandé une mission sur les bénéfices pour les Français du mouvement des Gilets jaunes.
C’est avec un sinistre prisme d’experts comptables que les macronistes regardent notre Histoire : et quelle est l’évaluation de 1789 ? Et l’audit des grèves du Front populaire ?
Notre lettre à Roland Lescure, président de la Commission des affaires économiques.

Grand débat : « Faites péter le cérumen, Monsieur le premier ministre ! »

Publié le

La conclusion, à vous écouter, c’est que vous aviez bien raison.
Qu’au fond, les Français réclament plus de Macron.
Mais plus vite, plus loin, plus fort.
Le pays est à bout. Au bord de la crise nerveuse. Et vous répétez : continuer plus vite ! Continuer plus loin ! Continuer plus fort !

Grand débat : « Faites péter le cérumen, Monsieur le premier ministre ! »

Publié le

La conclusion, à vous écouter, c’est que vous aviez bien raison.
Qu’au fond, les Français réclament plus de Macron.
Mais plus vite, plus loin, plus fort.
Le pays est à bout. Au bord de la crise nerveuse. Et vous répétez : continuer plus vite ! Continuer plus loin ! Continuer plus fort !

Tian’anmen sur Garonne

Publié le

Bombardée par les canons à eau, gazée de lacrymo, son fauteuil roulant déplacé de force, une entorse de la cheville, des hématomes et une garde à vue… Odile Maurin, la présidente d’Handi-social, une asso de soutien aux personnes handicapées à Toulouse, a vécu un drôle de samedi avec les Gilets jaunes.

Tian’anmen sur Garonne

Publié le

Bombardée par les canons à eau, gazée de lacrymo, son fauteuil roulant déplacé de force, une entorse de la cheville, des hématomes et une garde à vue… Odile Maurin, la présidente d’Handi-social, une asso de soutien aux personnes handicapées à Toulouse, a vécu un drôle de samedi avec les Gilets jaunes.

lettre au president

Je ne viendrai pas à l’Élysée, Monsieur le président

Publié le

Monsieur le président, grand merci pour votre invitation, mais je ne viendrai pas déjeuner à l’Elysée. Le pays réclame un médiateur, et à la tête de l’Etat nous avons un pyromane. Plutôt qu’un grand débat et des LBD, vous devez ouvrir de véritables négociations, autour de quatre points..

lettre au president

Je ne viendrai pas à l’Élysée, Monsieur le président

Publié le

Monsieur le président, grand merci pour votre invitation, mais je ne viendrai pas déjeuner à l’Elysée. Le pays réclame un médiateur, et à la tête de l’Etat nous avons un pyromane. Plutôt qu’un grand débat et des LBD, vous devez ouvrir de véritables négociations, autour de quatre points..

aéroports de paris

« Vous ne dirigez plus, mais vous dominez toujours »

Publié le

Vous avez perdu le consentement.
Vous ne dirigez plus.
Il ne vous reste que la force de coercition : la police tous les samedis, les matraques et les gaz lacrymogène.
Vous ne dirigez plus : vous dominez.

aéroports de paris

« Vous ne dirigez plus, mais vous dominez toujours »

Publié le

Vous avez perdu le consentement.
Vous ne dirigez plus.
Il ne vous reste que la force de coercition : la police tous les samedis, les matraques et les gaz lacrymogène.
Vous ne dirigez plus : vous dominez.

ric conférence de presse

RIC : Ne vous rendormez pas !

Publié le

Méfiez-vous.Surveillez-les.Restez sur vos gardes.Parce que votre idée, ils vont vous la détourner. Gilets jaunes : ne vous rendormez pas ! Restez debout !

ric conférence de presse

RIC : Ne vous rendormez pas !

Publié le

Méfiez-vous.Surveillez-les.Restez sur vos gardes.Parce que votre idée, ils vont vous la détourner. Gilets jaunes : ne vous rendormez pas ! Restez debout !