whirlpool cesar

Merci patron ! chez les Whirlpool : ma fierté

  C’est une fierté pour moi, un “César du peuple”: Merci patron! sera projeté aux salariés de Whirlpool, et en compagnie des syndicalistes, ce vendredi midi (11 h, précisément, salle de Grâce à Amiens, ouvert au public). Une double fierté. D’abord, que le film soit utilisé comme ça, dans une bagarre, pour se remettre du

whirlpool

Whirlpool : Les faire plus chier que le Front national !

Ca y est ! On a l’unité ! On se lance enfin vraiment ! Depuis le temps qu’on piétinait dans le pédiluve, on se lance enfin vraiment ! Et notre première sortie, on l’a réservée aux Whirlpool. Parce que c’est ma bagarre depuis dix-huit ans, d’empêcher que tout se barre en Slovaquie, en Chine, en

machine a laver elus

Vidéo ouverte à mes élus pleurnicheurs : crétins ou hypocrites ?

Whirlpool délocalise ses sèche-linge de la Picardie vers la Pologne, et les élus amiénois pleurnichent aujourd’hui comme ils ont pleurniché hier sur Goodyear, Magneti-Marelli, Sièges de France, etc. C’est leur politique, pourtant, qui mène à ces désastres en série, leur politique à eux, députés, ministres, qui depuis trente ans se font complices de la débâcle…

Whirlpool, la faute à l’Europe

Jacques Delors, ex-président de la Commission européenne, a construit l’Europe que voulait Wisse Dekker, le PDG de Whirpool. Celle du dumping social, de l’abaissement des taxes aux frontières, de la libre circulation des capitaux et des marchandises, qui vient de mettre sur le carreau les 400 familles du site d’Amiens.