Francois Ruffin Bdr Invitation Macron Consultation Lettre

J’ai encore reçu une lettre de Macron…

On a déjà eu le Grand débat, les États généraux de l’alimentation, des Assises de la mobilité… et voilà qu’après le Covid, Macron remet ça : encore une consultation ! Aujourd’hui quand on veut enterrer un dossier, on créait une consultation bidon…

Castaner : le modèle italien ?

Castaner : le modèle italien ?

Ils nous jouent du violon sur « les soignants, ces héros », sur « la santé d’abord ». Mais même durant cette crise, leur priorité ne varie pas : l’économie avant la vie. L’argent avant les gens. Les multinationales avant l’intérêt général.

Le séparatisme c'est eux : découvrez le nouveau Bulletin de François Ruffin

Macronisme, le séparatisme c’est eux !

Je poste mes courriers « défi » aux trois cents députés marcheurs : ils se croient encore « représentants de la nation » ? Qu’ils le prouvent, qu’un seul remette son mandat en jeu, et moi aussi je défais mon écharpe. Mais ils sont désormais ultra-minoritaires dans le pays. Un groupuscule. Une secte. Et qui prétend pourtant diriger, sans même écouter.

dissolution edouard philippe assemblée

Pour une dissolution de l’Assemblée nationale

Une motion de censure, c’est du bidon. De l’agitation, qui demeure dans le ronron des institutions. Il nous faut exiger, dans l’immédiat, une dissolution de l’Assemblée nationale. Tant le fossé est grand, comme cause le président, entre « pays légal » et « pays réel ». Et surtout, il nous faut unir les forces, pour vaincre Macron, dans la rue et dans les urnes…

BFM Retraites

Le contrat social en « procédure accélérée »

Les retraites, c’est le socle du contrat social entre les Français, depuis 1945, depuis plus de soixante-dix ans. Et il faudrait revoir en procédure accélérée ? En bâclant le débat au Parlement ? Tout comme on a bâclé l’étude d’impact pour le Conseil d’Etat ? Tout comme on a bâclé les négociations avec les syndicats ?

amiens manifester

Amiens : manifester n’est pas un délit

À Amiens, dans notre ville, des militants, des militantes, sont aujourd’hui poursuivis, sous des prétextes assez gazeux. Aucun, aucune, pour violence. Aucun, aucune, pour le moindre jet de projectiles. Dans quel but, alors ? Non pas d’enquêter, mais humilier.

procès mélenchon

La « force de coercition »

Nous vivons ce temps où « les grandes masses se sont détachées des idéologies traditionnelles ». Où le régime tient par la « force de coercition ». C’est en démocrate inquiet que je réagis: puisse le procès des copains, demain, mettre en lumière cette dérive.

lettre au president

Je ne viendrai pas à l’Élysée, Monsieur le président

Monsieur le président, grand merci pour votre invitation, mais je ne viendrai pas déjeuner à l’Elysée. Le pays réclame un médiateur, et à la tête de l’Etat nous avons un pyromane. Plutôt qu’un grand débat et des LBD, vous devez ouvrir de véritables négociations, autour de quatre points..