education colleges france bleu

L’éducation c’est pas de l’hôtellerie !

François Ruffin était  l’invité ce lundi matin sur France Bleu Picardie pour revenir sur la décision du Conseil départemental de gérer les collèges où se décident l’avenir de nos gamins comme des hôtels : en supprimant trois établissement sans prévenir personne !

touche pas a mon ecole

Rectorat d’Amiens : nous ne nous laisserons pas faire !

Monsieur le député François Ruffin interpelle Monsieur le ministre de l’Éducation quant à la possible fusion des académies d’Amiens et de Lille. Ce printemps, avec la fermeture prévue d’un grand nombre de classes dans le département de la Somme, des parents se sont mobilisés, des enseignants, et des élus bien sûr : « Nuit des écoles »,

touche pas a mon ecole

École debout ! Non aux fermetures de classes !

On se croirait en campagne ! Jeudi soir, à 18 h, on était à Abbeville pour une manif contre les fermetures de classes (en quartiers prioritaires !). A 19 h, on se trouvait à l’école d’Ailly-le-Haut-Clocher pour une réunion. Et vendredi matin, à 8 h 30, devant l’école Marivaux à Amiens. A Ponthoiles, les enfants

lycée amiens

Lycée Delambre : ma question au Ministre de l’Éducation nationale

M. François Ruffin interroge Monsieur le Ministre de l’Education nationale sur la situation du lycée Delambre, et également sur la situation des lycées en zone prioritaire. Ce vendredi 8 décembre, les élèves du lycée Delambre, à Amiens, ont bloqué leur établissement, défilé dans les rues, manifesté en centre-ville, alors que les enseignants avaient déjà fait

Emmanuel-Macron-retourne-a-l-ecole-a-New-York

Ma question au ministre de l’Éducation : quelles écoles sont « prioritaires » ?

Bon, cette semaine, comme je peine à démêler le dossier “enfants handicapés” (vivement qu’on ait recruté des assistants parlementaires, qu’on ait loué des locaux, bref, qu’on soit en ordre de bataille), je vais relayer une question de la co-présidente de mon comité de soutien, Haydée Leblanc, professeure à l’école du Soleil Levant, à Abbeville, qui

lycee decrochage

Lycée : “Ils organisent le décrochage”

« Les personnels du Lycée Professionnel (LP) Montaigne à Amiens ont voté la grève à l’unanimité ce matin en AG… » On a reçu ce communiqué dans notre boîte courriel et du coup, on est montés voir. Devant le lycée, on se les caillait, j’avais le stylo qui se congelait dans ma main. Mais avec